LE SAPPEY

dalle sur les pieds
dalle-raide

Beaucoup de voies d’un niveau abordable au plus grand nombre ainsi qu’un rocher dans l’ensemble très bon et la plupart du temps avec un équipement non élitiste, bien que souvent un peu éloigné, voilà ce qui fait que la falaise est très fréquentée. L’escalade est assez variée, principalement dalle : friction, cannelures, écailles et par endroits des fissures ou des dièdres. On peut grimper au Sappey une grande partie de l’année et parfois même en plein hiver. Au solstice d’hiver, le soleil arrive à 8h45 et se couche à plus moins 15h15 à l’arête du Sappey, 15h30 à la pointe centrale, vers 16h à la pointe de Dran. A contrario, il ne fait pas toujours trop chaud en été, notamment lorsqu’il y a du vent en altitude.

Accès :

À proximité de la sortie aval de Thônes (côté Annecy), prendre la direction « Le Sappey ». Après avoir traversé le hameau de Thuy, la route monte vers le hameau du Sappey, que l’on traverse. Poursuivre jusqu’au terminus de la route, où se situe un parking à côté de quelques maison (lieudit « Le Crêt »). Poursuivre à pied par une piste forestière ascendante. La suite dépend du secteur mais le temps d’approche est assez homogène, plus ou moins une heure.

– Arête du Sappey : Après 7 minutes de marche, prendre un sentier à gauche (altitude 1080 m). Un peu plus tard, on arrive à un sentier à peu près horizontal. Le croiser et continuer sur un sentier ascendant situé quelques mètres à gauche. On arrive dans un pierrier que l’on traverse partiellement, jusqu’à trouver une bifurcation. Suivre la branche de gauche, qui continue à monter. Pour atteindre les voies de gauche, suivre la sente qui se dirige franchement à gauche hors pierrier. Finir l’accès dans des pentes assez raides où il vaut mieux avoir le pied montagnard. Pour atteindre Objectif lunule et Prends ton perfo, on s’en va, monter tout droit après le pierrier dans des pentes raides et un peu exposées.
– Pointe centrale du Sappey : Suivre au début le même accès que pour l’arête du Sappey. Une fois dans le pierrier, continuer la sente horizontalement vers le nord-est, traverser un pan de forêt, atteindre un deuxième pierrier où l’on suit la sente ascendante puis horizontale vers la droite au pied des couennes (Pour Les travaux d’Hercule, il faut ensuite remonter un pierrier). Plus ou moins 50 minutes depuis le parking. Pour atteindre Cruelle absence, il faut remonter un peu le couloir du Freu puis de traverser 20 m à droite. Pour Crache ton venin, traverser encore à droite pendant 20 m puis monter en ascendance vers la droite entre un surplomb et une jolie dalle.
– Pointe de Dran : Après 13 minutes de marche depuis le parking, on arrive à une barrière métallique. Juste après, prendre le sentier à gauche en direction du col de la Buffaz. Après une montée assez raide, on arrive à un sentier que l’on suit vers la droite en direction du col. Après 9 minutes sur ce sentier et au niveau d’une deuxième ruine, monter quelques mètres puis suivre vers la droite une sente ascendante en lisère de forêt puis temporairement dans un pierrier jusqu’au pied de la face. 55 minutes pour atteindre les premières voies, 1 à 10 minutes de plus pour les autres.
Pour l’accès aux voies L’opium du peuple, Une histoire de Toto et Les tas modernes, le mieux est de gravir une première longueur en 5c (prévoir une sangle pour faire lunule à la place d’une veille cordelette) puis de traverser à pied en ascendance vers la gauche. Mais il est possible, plus à gauche, d’atteindre directement ces voies par un terrain à chamois raide et exposé, réservé aux grimpeurs ayant le pied montagnard : soit directement par un pas d’escalade en 4 suivi de pentes herbeuses, soit plus facilement par un système de vires sur la gauche (montée oblique vers la gauche, un passage niveau 3, passer un arbuste puis revenir à droite sur une petite vire, traverser en descente puis remonter). Quelle que soit l’option choisie, la dernière traversée à gauche est partiellement équipée d’une corde fixe et la descente est équipée d’un relais de rappel (voir sur la photo décrivant les voies).

0
Grandes voies au total (hors terrain d'aventure)

Cotations des grandes voies

0
3/4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9

TABLEAU DÉTAILLANT LES COTATIONS DES GRANDES VOIES

Nombre de voies (indications à gauche du tableau) par cotations (indications en bas du tableau)

Grimpe
4/5
Cadre
4/5

Hauteur : 70 à 420m

Rocher : Calcaire

Approche : 50min à 1h10

Altitude : 1600m

Orientation : Sud-Est

Pluie : voie grimpable si pluie

Période : Mai à octobre

Falaise du Sappey : Pas de victoire sans sommet (L8 : 7a+)
Falaise du Sappey : L'archétype (L3 : 6b+)
Falaise du Sappey : Une histoire de Toto (L3 : 6b)
Falaise du Sappey : A capella (L5 : 6a+)
Falaise du Sappey : Nosferatu (L3 : 5c)
Falaise du Sappey : Le bûcheron et la bâtisseur de cairns (L5 : 6b+)
Falaise du Sappey : Amadeus (L4 : 5c+)
Falaise du Sapey : Délit de fuite (L10 : 5c). Photo Romain Vulliet ©
Falaise du Sapey : Délit de fuite (L12 : 5b+) Photo Romain Vulliet ©
Partager cette falaise