LA ROSIÈRE

dalle sur les pieds
dalle-raide

Une grande dalle calcaire à l’escalade variée : cannelures, friction, trous. Sur la droite, des voies plus raides ont été tracées, un peu plus physiques. Si la plupart des voies sont assez anciennes (début des années 1980), une grande partie a été rééquipée sous la houlette de Régis Marulier. Attention aux chutes de pierres, parfois assez grosses, qui arrivent du haut de la falaise à cause du passage d’animaux (d’où la mention « danger pour les enfants »). La partie centrale semble plus exposée. Risque augmenté en cas de présence de grimpeurs (pierres posées sur certaines vires). Le port du casque avant d’arriver au pied de la falaise est donc indispensable ! L’été il peut faire très chaud et le soleil reste jusqu’en milieu d’après-midi.

Si ce site est surtout grimpé pour ses « grandes voies », on peut aussi se limiter à grimper une ou plusieurs voies plus courtes (2 ou 3 longueurs) voire se limiter aux quelques couennes ainsi qu’aux premières longueurs des autres voies.

Accès :

Deux accès possibles, soit depuis le plateau des Glières dans le sens de la descente mais il faut remonter après la grimpe, itinéraire très rentable si l’on a un VTT électrique, soit depuis le Sappey dans le sens de la montée, sauf une petite descente, mais le parking est plus restreint et la dénivellation plus importante (mais entièrement en forêt) :
– Depuis le plateau des Glières : En venant de Thorens-Glières, peu après la série de huit lacets de la montée au col des Glières, la route redescend un peu. Prendre la première route à droite (« chemin des Eaux Noires »). 450 m après, encore à droite sur un chemin carrossable jusqu’à un parking (piste vers la falaise Ablon, non décrite dans cet ouvrage, à droite juste avant). Se garer là. Au fond du parking, continuer à pied la piste à droite en direction de « La Rosière » pendant environ 40 minutes. On arrive à ce lieudit, un replat après une descente assez longue avec un grand pré à gauche, on devine la falaise sur la droite (on sera gagnant à utiliser un VTT électrique jusque là !). Suivre alors une courte piste sur la droite puis un sentier dans un pierrier jusqu’au pied de la dalle. 50 minutes depuis le parking. -240 m/+140 m
– Depuis le Sappey (accès à privilégier en hiver si les conditions sont favorables) : À proximité de la sortie aval de Thônes (côté Annecy), prendre la direction « Le Sappey ». Après avoir traversé le hameau de Thuy, la route monte vers le hameau du Sappey. Se garer à gauche à la sortie du hameau, environ 50 m après la chapelle. Parking pour seulement quelques voitures, il n’y a pas de place pour se garer ailleurs (propriétés privées) ! Prendre le sentier juste à gauche de la chapelle en direction de « Circuit de la Têtaz ». Au début, le sentier n’est pas très visible entre les chalets (respecter les propriétés privées) puis à gauche dans un pré, mais ensuite il est bien marqué. Le sentier est assez raide jusqu’au refuge de la Têtaz, il monte encore un peu après puis redescend à la Rosière, où l’on récupère la piste utilisée par l’autre itinéraire. La suivre vers la droite sur une bonne centaine de mètres puis suivre alors une courte piste sur la gauche puis un sentier dans un pierrier jusqu’au pied de la dalle. Une heure depuis le parking. +500 m/-110 m

0
Moulinettes au total
0
Longueurs (voies moyennes)
0
Grandes voies au total

Cotations des moulinettes

0
3/4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9

TABLEAU DÉTAILLANT LES COTATIONS DES MOULINETTES

Nombre de voies (indications à gauche du tableau) par cotations (indications en bas du tableau)

Cotations des longueurs (falaise moyenne)

0
3/4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9

TABLEAU DÉTAILLANT LES COTATIONS DES LONGUEURS

Nombre de longueurs (indications à gauche du tableau) par cotations (indications en bas du tableau)

Cotations des grandes voies

0
3/4
0
5
0
6
0
7
0
8
0
9

TABLEAU DÉTAILLANT LES COTATIONS DES GRANDES VOIES

Nombre de voies (indications à gauche du tableau) par cotations (indications en bas du tableau)

Grimpe
3/5
Cadre
3/5

Hauteur : 12 à 210m

Rocher : Calcaire

Approche : 50 à 60min sans VTT

Altitude : 1350m

Orientation : Sud-Est

Pluie0 voie grimpable si pluie

Période : Mai à octobre

Enfants : danger

Falaise de la Rosière : Solstice d'été (L4 : 5b+)
Falaise de la Rosière : Solstice d'été (L5 : 4c)
Falaise de la Rosière : Un air d'oule (L5 : 6b+)
Falaise de la Rosière : Un air d'oule (L7 : 7a)
Partager cette falaise